Vous êtes ici: Accueil / Indonésie / Jakarta, Indonésie 2012
Jakarta, Indonésie 2012

Jakarta, Indonésie 2012

L’arrivée à l’aéroport de Jakarta est tardive. Après avoir vainement négocié le prix, je prends un taxi, direction le quartier touristique de Jalan Jaksa. Je m’attends à retrouver un Kao San Road Bis, mais il n’en n’est rien. Aucun routard, aucun touriste, c’est le ramadan, tous les bars sont fermés.

Les indonésiens dans la rue mangent attablés à de petites échoppes installées à moitié sur la route. Le brouhaha de la circulation est incessant et les effluves de nourritures se mélangent aux odeurs de carburant.

Je me décide à me mélanger à la foule, m’installe et pointe du doigt ce que je désire manger … à vrai dire, je ne sais pas trop ce que c’est, mais peu importe, me voici arrivé, je suis en vacances !!

Il est 21h passé et il faut encore très chaud, il est temps de découvrir la bière locale, la Bintang. Une blonde légère et rafraichissante.  Cette boisson universelle dans quasiment tous les pays du monde est souvent le dominateur commun de mes voyages. On aime à la partager avec ces rencontres, beaucoup d’histoires, d’anecdotes et de tuyaux sont partagés autour d’une bière. Elle est aussi à l’origine de soirées inoubliables … et parfois d’un bon mal de tête  :wink:

Le lendemain, réveil matinal pour découvrir le gros durian, le surnom de Jakarta. Cette ville est à l’instar de ce fruit, convoitée de tous,  grosse à se rompre (13 million d’habitants), à l’odeur repoussante, mais un délice pour certains.

A peine sorti du MaxOne Hotels, deux pickpockets tentent de me soulager de mon portefeuille … tentative avortée, heureusement, les vacances auraient pu se finir ici.

Le reste de la journée se déroule avec méfiance, tout en déambulant dans cette capitale tentaculaire. Les indonésiens me regardent avec curiosité prendre mes photos. Certains, me sollicitent même pour faire partie de ma collection.

Je me détends au fil des heures et me dirige vers le vieux quartier de Kota. Quelques anciennes maisons de l’époque coloniale néerlandaise subsistent difficilement au temps. Je suis écrasé par la chaleur et m’accorde un moment de repos au mythique café Batavia. Ambiance surannée, retour dans le temps … 30, 40, 50 ans en arrière.

La journée se termine, il est temps de retourner à l’hôtel et passer la soirée à déguster un Nasi Goreng, littéralement « riz frit », le plat récurrent sur Java avec évidemment quelques Bintang.  :wink:

Jakarta ne me laisse finalement qu’un souvenir très mitigé … dommage. Demain direction Jogjakarta !

 

A propos de Guy

Passionné par l'Asie du sud-est, je voyage aussi souvent que possible à la découverte de cette région du monde, des gens et de leur culture, tout en assouvissant une autre passion : la photo.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

CommentLuv badge
:) :( :o :? 8) :D :x :P :wink:

Scroll To Top