Vous êtes ici: Accueil / Thaïlande / Que faire à Bangkok ?
Que faire à Bangkok ?

Que faire à Bangkok ?

On me demande souvent ce qu’il y a à faire ou à voir à Bangkok … je vais donc tenter de « résumer » ce qui me semble être les incontournables, mais également vous donner quelques idées originales si vous avez un peu de temps à passer dans cette Mégalopole qu’est Bangkok.

La cité des anges est bien souvent « expédiée » en 2 ou 3 jours maximum par les touristes venant en Thaïlande, cependant, cette ville recèle beaucoup d’attractions en tous genres qui régaleront (au propre comme au figuré) tous les voyageurs.

Attention, je n’ai pas la prétention d’être exhaustif et de me substituer au Guide du Routard ou au Lonely Planet, c’est juste une vision très personnelle de ce que je connais de Bangkok.

L’hébergement

Une fois arrivée à l’aéroport de Bangkok, le plus simple consiste à prendre un taxi public et lui indiquer le quartier de Kaoh San Road. Cela vous en coutera entre 400 et 500 Baths, soit environ 10-12 €.

Ce quartier, bien qu’ultra-touristique est très pratique et animé. Il se trouve à deux pas de la Chao Phraya, le fleuve traversant Bangkok et sur lequel vous pourrez embarquer sur un des bateaux desservant les principaux sites à visiter.

Question localisation, privilégiez Rambutri village qui se trouve à 2 pas de Kaoh San Road. Beaucoup plus calme, vous trouverez aisément une chambre. Pour un budget moyen le Mango Lagoon Place est un bon choix. Cela dit, vous trouverez sans difficulté un lieu pour dormir et ce quel que soit votre budget.

Se déplacer à Bangkok

Tuk-tuk sir ? Bangkok

Maintenant que nous avons posé notre sac à dos, il faut se déplacer dans Bangkok. De nombreuses solutions sont à votre disposition :

      • le taxi, pratique et pas cher (ils sont reconnaissables à leurs couleurs rose, jaune, verte, orange). Assurez-vous cependant que le chauffeur a bien déclenché le compteur,
      • le Tuk-Tuk … fun, mais beaucoup moins fiable, car il faudra négocier les prix et souvent les chauffeurs auront tendance à vous emmener dans des magasins pour que vous achetiez quelques souvenirs. Ils toucheront en contrepartie une commission de la part du vendeur,
      • le Chao Phraya Express, ces bateaux qui sillonnent le fleuve sont très pratiques et pas cher pour rallier les sites principaux depuis Kaoh San Road,
      • le BTS Skytrain (Métro aérien) ou encore le MRT (métro sous-terrain) permettent d’accéder aux quartiers centraux de Bangkok et en particulier aux quartiers d’affaires & commerçants.

Les temples (ou Wat en thaïlandais)

Bouddha couché du Wat Pho, Bangkok

Commençons par le commencement, la première chose que l’on découvre souvent en Thaïlande et à Bangkok est la culture Bouddhiste et ses temples agrémentés de Bouddhas clinquants.

Les trois plus connus à Bangkok et à ne pas rater sont :

      • le Wat Phra Kaew et le grand palais,
      • le Wat Pho et son immense bouddha couché,
      • le Wat Arun avec ses marches raides qui vous conduiront au sommet pour une vue sublime sur Bangkok (surtout en fin journée au coucher de soleil).

Autres lieux de culte que vous pourriez visiter si vous avez un peu de temps ou si vous passez  à proximité :

      • non loin de Kaoh San Road, Le « Golden Mount » perché au sommet d’une colline offrant une vue agréable sur Bangkok et un peu d’air frais,
      • le Wat Traimit, à deux pas de Chinatown, et son Bouddha en or massif de 3 m de haut et 5,5 tonnes !

Les marchés

Ma marchande de poissons préférée, Chinatown, Bangkok

Si vous voulez en prendre plein les yeux et vous perdre au milieu d’innombrables échoppes toutes plus serrées les unes que les autres, faites un tour dans l’un des marchés de Bangkok. Vous y trouverez les choses les plus improbables :

      • le quartier de Chinatown et ses stands de rue pour une étape gastronomique,
      • le marché de Chatuchak, uniquement le week-end, un des plus grands marchés au monde,
      • le marché de Pratunam pour vous habiller de la tête au pied à un prix dérisoire.

Il en existe encore beaucoup d’autres, mais vous aurez déjà un bon aperçu de ce qu’est un marché asiatique  :wink:

Les Khlongs

Les Khlongs sont un réseau de canaux accessibles depuis plusieurs embarcadères sur la Chao Phraya, comme celui de Tha Chang par exemple.

Pas évident de négocier les prix qui sont relativement élevés (environ 1 000 Baths soit 25 €), mais la ballade de 1 à 2 heures au choix est à faire. Elle vous permettra d’embarquer sur un « long tail boat » à la découverte des quartiers lacustres de Bangkok.

La cuisine

Poulet au Curry vert, Bangkok

Vaste sujet que la nourriture à Bangkok. En effet, la cuisine thaïlandaise est réputée comme étant la plus fine et la meilleure d’Asie du sud-est … et je confirme.

Seul conseil : laissez-vous aller !! Il n’y aucun risque. Selon vos gouts et votre budget, vous pourrez acheter vos plats auprès d’un des innombrables chariots ambulants ou à contrario vous rendre dans un restaurant de luxe. Dans tous les cas, vous serez rarement déçus.

Parmi les grands classiques citons quelques incontournables :

      • la salade de papaye verte ou som tam … attention aux âmes sensibles, elles sont généralement servies très épicées,
      • le pad thaï, un plat de nouilles sautées au poulet … simple et délicieux,
      • le laap moo, une salade de porc émincé aux saveurs incroyables, là aussi servie très épicée
      • le curry vert au poulet … à découvrir absolument, l’un de mes préférés,
      • le Pad Kaprao moo ou émincé de porc au basilique,
      • … en encore bien d’autres.

Et pour les plus aventuriers, vous pourrez tester les insectes et autres vers grillés … un régal parait-il  :?

Côté desserts, après un bon repas et une bière (une Singha de préférence), dirigez-vous vers l’un de ces stands de rue préparant une délicieuse crêpe appelée Rottee que vous agrémenterez de banane, de chocolat et de lait concentré sucré, un délice !!!

Les massages

Avant tout, n’allez pas imaginer pas qu’un massage thaïlandais est forcément érotique, bien au contraire.

Evitez les salons se trouvant dans les quartiers chauds ou les invitations à un « boum boum massage », mais privilégierez les salons classiques et vous serez alors surpris combien un massage thaïlandais traditionnel peut être à la fois douloureux et relaxant … je n’en dirai pas plus ;-)

Si vous avez le temps et que les cours de massage vous intéressent, allez au Wat Pho où se trouve l’école de massage la plus réputée du pays.

Les centres commerciaux

Pour les accros du shopping, Bangkok dispose de centres commerciaux gigantesques et ultra-modernes. Vous y trouverez de tout : les dernières nouveautés Hi-Tech, les habits de grandes marques, … cependant n’espérez pas faire les affaires de votre vie. Les prix sont sensiblement identiques à ce que l’on trouve en Europe, hormis peut-être certains produits, mais il faut chercher et cela reste encore à vérifier.

Parmi les centres commerciaux, les trois suivants ont l’avantage de se trouver à proximité de la station de Skytrain Siam :

      • le MBK Center, ici que vous ferez peut-être les meilleures affaires en matière de téléphones portables et appareils photo,
      • le Siam Center, ici c’est plutôt les marques de mode thaïlandaises qui attireront les touristes,
      • le Siam Paragon, spécialisé dans les marques de luxe.

Les musées

J’avoue très honnêtement n’avoir fait aucun musé à Bangkok. En effet, le beau temps, la chaleur, font que l’on a plus envie de rester dehors que d’aller s’enfermer dans un lieu clôt. Cela dit, il existe nombre de musées à Bangkok parmi lesquels on peut citer les plus connus :

      • le musée du Siam qui offre une découverte de la culture thaïlandaise,
      • le musée national qui a la réputation d’être le plus grand musée d’Asie du Sud-Est.

N’allez cependant pas croire que je ne me suis pas intéressé à la culture thaï, bien au contraire. Parmi les grands classiques à faire à Bangkok, la visite de la maison de Jim Thompson reste un incontournable. Située en plein cœur de Bangkok, c’est un petit havre de paix.

Jim Thompson, architecte, voyageur, aventurier, personnage de légende … a fait venir en 1959 six maisons traditionnelles en teck, vieilles de 50 à 180 ans, pour les remonter et les agencer de telle sorte à n’en faire qu’une seule.  Cette immense maison se trouve au milieu d’une végétation luxuriante qui donne envie d’y rester à demeure.

Maison de Jim Thompson, Bangkok

Non loin de la maison de Jim Thompson, bien caché dans le jardin du Palace Nai Lert Park, se trouve un curieux autel dédié à la fertilité. En effet, cet enclot est une véritable forêt de phallus de toutes tailles, décorés d’étoffes offertes par des dévotes en manque d’enfants … très surprenant !!

Temple de la fertilité, Bangkok

Parcs et autres lieux de tranquillité

Bangkok peut être une ville oppressante et étouffante. Le monde, la chaleur, l’humidité font qu’après 2 ou 3 jours, l’envie de partir en courant vers les plages du sud ou les montagnes du nord se fait sentir. Cela dit, si le besoin de respirer est trop fort, il existe quelques endroits reposants dont le parc Lumpini, situé en plein cœur de Bangkok dans le quartier de Silom.

Ici le ridicule ne tue pas, des tenues de sport extravagantes aux personnes poussant des cris de goret pour extérioriser le stress de la ville, tout est prétexte pour passer un bon moment de détente et il est surprenant de croiser tout ce monde s’activer de bon matin avant d’attaquer la journée

Allez-y de bonheur, pour faire un petit jogging ou encore vous adonner à la musculation ou au Tai-Chi, mais attention, à 8h00, tout le monde se fige au garde-à-vous au son de l’hymne national thaïlandais.

Autre lieu de tranquillité, le parc Dusit où en plus de vous détendre vous pourrez visiter quelques palais royaux du temps du Roi Rama V.

La Boxe Thaï

Qui dit Thaïlande dit forcément Muay Thaï ou Boxe Thaï et là, vous allez être gâtés. A Bangkok se trouve les 2 « temples » de la Boxe Thaï : le Lumpini Stadium  et le Ratchadamnoen stadium. Des soirées de combats ont lieu toute la semaine en alternance entre ces deux stades, la soirée du jeudi au Lumpini étant la plus réputée.

Le prix d’entrée n’est pas donné, entre 1 000 et 2 000 Baths, soit entre 25 et 50 € la soirée selon l’emplacement (privilégiez les places en classe 1 ou 2, la classe 3 étant réservée aux parieurs thaï).

Le spectacle se déroule autant sur le ring que dans les gradins. En effet, les Thaï adorent parier et à chaque pause vous pourrez assisterer à un étrange manège entre les bookmakers situés en classe 2 et les parieurs « parqués » derrière un grillage en classe 3.

Pour les pratiquants, vous trouverez de nombreuses écoles où s’entraîner, mais il me semble plus sympa et agréable de se faire un stage de Boxe Thaï en dehors de Bangkok, à proximité d’une plage comme à Koh Samui ou à Chiang Maï par exemple. Je vous recommande d’aller jeter un œil au site du Siam Fight.

Les soirées à Bangkok

Soirée de concert à Bangkok

Bangkok la nuit … tout un programme ! Mais en fait un programme pour tout le monde, il y en a effectivement pour tous les gouts. Des quartiers rouges de Patpong et Soi Cowboy aux bars et boites de nuit ultra-branchés en passant par les pubs sympas avec concerts tous les soirs.

Pour ma part, je n’ai pas de lieu de prédilection, je préfère improviser les soirées au gré des rencontres et m’installer dans un bar avec un petit concert.

Malgré tout, voici quelques adresses que vous pourrez tester :

      • le Cheap Charlie’s, un bar tout rikiki en plein air où il n’y jamais de place dans Sukhumvit, Soi 11,
      • le Hillary 2, dans Sukhumvit Soi 4, un bar à concerts où 2 à 3 groupes enchaînent les succès pop-rock d’hier et d’aujourd’hui jusqu’au petit matin,
      •  le Moon bar at Vertigo, près de la station de métro Lumpini pour déguster un cocktail tendance au sommet d’un gratte-ciel avec une vue imprenable sur tout Bangkok au moment du coucher de soleil,
      • Le Q Bar et le Bed Supperclub, tous 2 dans Sukhumvit Soi 11, sont 2 boîtes de nuits très tendances.

Soirée de concert à Bangkok

Côté boisson, la bière coule à Gogo en Thaïlande, mais si vous en avez marre de la Singha ou de la Chang, essayez de passer une soirée à découvrir le Whisky ou le Rhum Thai (100 pipers ou Sang Som). Votre bouteille choisie, elle sera servie accompagnée d’eau gazeuse, genre limonade et d’un « seau » de glaçons. Ne vous inquiétez pas, rien à faire, la serveuse ou le serveur vous dosera et mélangera le tout avec une dextérité déconcertante et à peine votre verre fini, il se remplira automatiquement … attention ce genre de soirées est traitre !!

Soirée Rhum Thaï à Bangkok

A l’extérieur de Bangkok

Amphawa à 70km de Bangkok

Envie de prendre l’air, de quitter Bangkok pour la journée ? Voici quelques idées sympas pour s’évader quelques heures :

      • Amphawa et son marché flottant se trouve à quelques 70 km de Bangkok. Peu connu des touristes il est surtout fréquenté par les Thaïlandais qui viennent en masse durant le week-end,
      • Ayuthaya, à 1 heure de train au nord de Bangkok est une ancienne capitale du royaume de Siam et à ce titre elle comptait d’innombrables temples (400). Aujourd’hui, il reste essentiellement des ruines restaurées qui présente néanmoins un charme certain. La ville se découvre en vélo et une balade en bateau au coucher de soleil permet également d’accéder à certains temples magnifiques,
      • Ko Kret, une petite île sans voiture au nord de Bangkok animée principalement le week-end où vous trouverez de nombreux étals de souvenirs et de nourritures,
      • Muang Boran ou Ancient City est un immense parc ayant la forme du pays et où un passionné a reproduit de nombreux temples à l’échelle ½. On se balade en voiturette de golf ce qui est très plaisant et amusant.

Ayuthaya à 1h de train de Bangkok

Et voilà … malgré la longueur de cet article, il est loin d’être exhaustif … c’est vous dire tout ce qu’il y a à faire et à voir à Bangkok. J’espère cependant qu’il vous aidera à faire vos choix ou les compléter lors de votre passage au sein de la cité des Anges ;-)

 

A propos de Guy

Passionné par l'Asie du sud-est, je voyage aussi souvent que possible à la découverte de cette région du monde, des gens et de leur culture, tout en assouvissant une autre passion : la photo.

2 commentaires

  1. Je ne peux pas trop rebondir à part dire que c’est parfait, c’est exactement ce qu’il me fallait 4 jours avant d’arriver ! J’avais une belle flemme de faire une sélection pour chaque thème abordé dans ton article.
    Merci !

    • Bien content d’apprendre que cet article te servira et encore plus content pour toi qui va découvrir ou redécouvrir Bangkok ! Have fun et je vais suivre tes aventures sur ton blog à n’en pas douter !!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

CommentLuv badge
:) :( :o :? 8) :D :x :P :wink:

Scroll To Top