Vous êtes ici: Accueil / Indonésie / Yogyakarta, Indonésie 2012
Yogyakarta, Indonésie 2012

Yogyakarta, Indonésie 2012

Yogyakarta, Jogjakarta ou encore Jogja est la ville la plus visitée de Java. A proximité du volcan Mérapi, c’est une ville à découvrir, riche d’arts multiples, dont les fameux Batiks. C’est également une ville royale dirigée  par son sultan qui siège au Kraton son gigantesque palais.

J’arrive donc à Yogjakarta en fin de matinée pour y trouver un losmen, une guesthouse si vous préférez.

Après avoir fait le tour du quartier de Sosrowikjayan, j’atterris au charmant Bladok Losmen & Restaurant … je recommande ;-)

La localisation parfaite du Bladok me permet de partir à la découverte de la ville à pied. Tout d’abord la Malioboro street, la rue principale, bondée de commerces de part et d’autre.  Ici tout est fait pour que vous achetiez souvenirs, T-shirts ou autres babioles à deux sous. Les commerçants engagent la conversation « where do you from … France ? … Sans déconner !!! » … j’en suis encore mort de rire !

Les Indonésiens sont ici joviaux, on prend le temps de vivre. Au détour d’une rue, on me propose même de me joindre à une partie d’échec. Bref, rien à voir avec la suractivité de la capitale.

En revanche comme partout en Indonésie, le trafic est incessant, ici les Becak sont rois. Ce genre de cyclo-pousses spécifiques à l’île de Java, sont partout. Ils servent aussi bien à transporter les personnes que les marchandises. Evidemment, bien négocier et se mettre d’accord sur le prix avant d’en prendre un.

Je continue ma découverte de la ville par la visite du Kraton et du Taman Sari, l’ancien parc de loisir privé du sultan où il pouvait regarder et surveiller (mater ?) ses épouses badiner dans les multiples piscines de ce complexe … finit cependant le bon temps pour le sultan, le Taman Sari a été en partie détruit par un tremblement de terre en 1865 !

En poursuivant ma ballade, je tombe sur un marché typique. Ici, aucun touriste. Les odeurs s’entremêlent. Je passe des étales de fruits et légumes aux étales de viandes où les mouchent s’en donnent à cœur joie. Sur le trottoir un peu plus loin, quelques indonésiens négocient l’achat d’oiseaux de toutes les couleurs.

Ma balade se terminera sur l’Alun-Alun Kidul (place sud) où deux énormes banians trônent. La tradition veut que l’on se bande les yeux et que l’on tente de passer entre ces arbres … si la réussite est au rendez-vous,  la chance vous sourira alors !!

Il est temps de rentrer, j’ai les pieds en compote … et ce malgré mes tongs de compète ;-)

 

A propos de Guy

Passionné par l'Asie du sud-est, je voyage aussi souvent que possible à la découverte de cette région du monde, des gens et de leur culture, tout en assouvissant une autre passion : la photo.

2 commentaires

  1. Superbes photos, j’aodre ! Encouragements pour notre envoyé spécial en asie 8)

    • Merci Jocelyn, ça fait plaisir !!! L’idée de ce blog et de partager quelques histoires et photos me trottaient dans la tête depuis un moment … j’espère que ça plaira !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

CommentLuv badge
:) :( :o :? 8) :D :x :P :wink:

Scroll To Top